10 choses qu’un développeur d’entreprise doit savoir pour devenir un PRO

En tant que développeurs d’entreprises, nous devons trouver un équilibre délicat entre les clients, les marchés et les connexions. Nous devons également les mélanger afin de créer de la valeur à la fois en interne (pour l’organisation) et en externe (pour les clients et le marché).

Un business developer doit avoir une grande variété de talents et une bonne compréhension des rouages de l’organisation afin de faire interagir ces trois parties les unes avec les autres. J’ai dressé ci-dessous la liste de ce que je considère comme les dix compétences et connaissances les plus cruciales.

Examiner, analyser et organiser.


Même si vous n’êtes pas en charge de la planification des ventes, vous devez être au courant de la prévision de l’objectif de vente de l’année. Soyez informé de la situation actuelle de l’entreprise. Analysez et améliorez son modèle d’entreprise ainsi que les modèles d’entreprise de vos rivaux. Gardez un œil sur le marché et votre secteur d’activité pour rechercher de nouvelles opportunités et établir de nouveaux secteurs commerciaux.

Maintenez une bonne image de vous-même.
Du ton de votre voix à vos gestes et à votre posture corporelle, en passant par l’ensemble de votre look. L’image que vous présentez est essentielle pour le client assis en face de vous à la table des négociations. Dans les moments de stress, ayez confiance en vous. Lorsque vous travaillez avec des consommateurs existants ou nouveaux, il est essentiel de mobiliser toutes vos ressources. Pour pouvoir le faire, vous devez avoir confiance dans l’objectif et la vision de votre entreprise. Ayez confiance en votre propre capacité à atteindre des performances optimales.

Examinez vos options de manière créative.


Identifiez une opportunité et exploitez-la de manière unique en vous appuyant sur les connaissances que vous avez déjà sur votre produit ou service. Ne présentez pas un argumentaire de vente standard. Démontrez à votre client en quoi votre produit diffère des autres sur le marché. Vous devez montrer pourquoi votre entreprise a un avantage concurrentiel sur ses concurrents (meilleure qualité, service à la clientèle amélioré, etc.).

Le fait d’être agréable à vivre vous aidera à établir des liens avec les autres.


Lorsque vous participez à des événements de réseautage ou que vous faites du démarchage téléphonique, vous devez être capable d’établir un rapport avec vos interlocuteurs. Les réunions avec de nouveaux clients mettront à l’épreuve vos talents d’orateur, votre capacité à être agréable et votre charisme. N’oubliez pas que la fonction que vous jouez pour vos clients est celle d’un consultant. Avant d’effectuer un achat, vos consommateurs et clients potentiels sollicitent vos conseils. Lorsque la transaction est conclue, votre lien avec le client ne s’arrête pas. Au contraire, votre rôle est de garder un œil sur les choses et d’être disponible pour votre client sur le long terme.

Négociez et administrez votre domaine.


Il y a trois aspects majeurs à retenir : écoutez votre client, utilisez la communication verbale et non verbale pour transmettre vos idées, et soyez confiant. Vous devez être capable de persuader les clients potentiels de vous choisir parmi les fournisseurs de services concurrents. Soyez toujours respectueux et maîtrisez vos émotions. Vous devez être aux commandes et donner au client l’impression qu’il peut compter sur vous. Lorsque vous proposez une solution, soyez décisif et gardez la même approche tout au long de la relation avec votre client.

Rédigez efficacement.


Une fois que vous avez établi le contact avec le client, vous devez être capable d’élaborer des propositions convaincantes. En plus de cela, vous devez être succinct et précis dans vos conversations quotidiennes avec le client. Ne soyez pas une roue grinçante. Nous vivons dans un environnement où tout va très vite, et un client veut une solution qui peut être fournie rapidement, sinon il ira voir ailleurs.

Comprendre le marketing SEO et SEM.


Les acheteurs d’aujourd’hui sont bien informés, et ils peuvent en apprendre beaucoup sur votre entreprise via son site web et ses plateformes de médias sociaux. De nombreux clients d’aujourd’hui trouveront votre entreprise, vous n’aurez donc pas à faire d’efforts pour les localiser. Toutefois, pour être trouvé, votre cabinet doit investir dans le marketing de contenu afin d’améliorer le site Web de l’entreprise pour qu’il soit adapté aux moteurs de recherche. Les statistiques montrent que 81 % des cycles commerciaux B2B commencent par une recherche sur le Web (www.bizjournal.com). En tant que développeur d’entreprise, vous devez comprendre comment fonctionnent le référencement et le marketing SEM pour apporter de nouveaux clients à votre société.

Gardez une trace de vos dépenses et de vos frais.


Vous souhaitez non seulement renforcer la reconnaissance de la marque et les flux de revenus, mais aussi développer des alliances intelligentes qui permettent d’économiser de l’argent et de minimiser les dépenses. Si vous y parvenez, vous améliorerez indirectement les revenus de l’entreprise. Si votre entreprise décide d’externaliser le service informatique, le service clientèle ou la comptabilité, vous serez peut-être amené à jouer un rôle important dans la recherche de solutions d’externalisation.

Reconnaître les idées technologiques.


Connaître les spécifications techniques du produit que vous vendez, ainsi que le système de gestion des ventes de l’entreprise (tel que CRM ou SAP), est toujours bénéfique pour des interactions productives avec vos collègues. On n’attend normalement pas d’un développeur commercial qu’il ait une grande expertise technique, mais il doit être capable de comprendre le système sur lequel l’organisation est construite et avoir une large compréhension des idées technologiques.

Apprenez constamment.


Dans la société actuelle, l’apprentissage et la croissance continus sont plus importants que jamais. Tout, de l’information à la technologie, devient rapidement obsolète. Il est essentiel de travailler en étroite collaboration avec vos collègues et votre direction pour acquérir de nouvelles compétences, informations et idées grâce à l’expérience et à l’expertise des autres. Soyez à l’affût des possibilités de développer vos compétences. Apprenez de vos erreurs et assumez toujours la responsabilité de vos actions et de vos décisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.